À la découverte de la faune

Un vieil adage dit que l’on doit regarder la vie avec les yeux d’un enfant. Je réalise tranquillement que c’est un peu cela que je suis en train de vivre grâce à mon jeune garçon de 2 ans. Je constate que l’étonnement qui démontre  lorsqu’il découvre de nouvelles choses ravive également le mien. C’est peut-être un peu fou, lorsque dit tel quel, mais je réalise que j’ai l’habitude de banaliser dans mon quotidien, des tonnes de choses merveilleuses et étonnantes qui m’entourent. Lorsque mon fiston se passionne à regarder les fourmis, des fleurs ou des papillons, je prends le temps de les apprécier moi aussi, en me rappelant comment tout cela m’avait moi aussi passionné, il y a fort longtemps. Cela me rappelle également comment il est important de mettre mon enfant en contact avec le monde alors qu’il est encore très jeune. Tout comme mes parents l’ont fait pour moi, je crois que lui faire profiter de la nature est quelque chose d’essentiel à son bon équilibre et à son épanouissement. D’ailleurs, ma conjointe et moi-même avons bien profité de la saison estivale pour faire découvrir quelques endroits distrayants et éducatifs. Parmi ceux-là, il y a évidemment le zoo où j’ai eu la chance de prendre cette superbe photo que j’adore:

Le bambin et le bison géant

Il est clair que même si je n’habite pas à la campagne, je vais continuer d’organiser des escapades en forêt et des sorties éducatives. Cette sortie au zoo fut particulièrement magique. Je sais bien qu’il n’y a rien d’incroyable à amener son enfant au zoo – c’est le lieu de sortie familiale et dominicale par excellence – mais cela a permis à mon jeune bambin de voir « en vrai » tous ces animaux dont je lui ai tant parlé. Que ce fut délicieux de lire l’étonnement et la fascination spontanée dans ses yeux, avec ce sourire typiquement enfantin bien imprégné sur son visage. Il faut bien savoir profiter de ces moments… la vie est tellement fragile.