Un moindre mal qui fait du bien !

J’ai commencé à fumer quand j’avais environ quatorze ans. De premières « puffs » ici et là, avec des amis. Nous achetions des cigarettes à un autre copain, qui les volaient à son père. C’était mon premier contact avec le tabagisme et j’allais passer les seize prochaines années de ma vie à investir de mes finances dans cette vilaine habitude.

Il y a quelques mois, je prenais ma petite promenade habituelle lorsque j’ai constaté qu’une nouvelle boutique venait d’ouvrir sur la rue principale de mon quartier. Il y avait déjà un achalandage monstre, ce qui m’a tout de suite intrigué. C’était l’ouverture de l’une des premières boutiques de cigarettes électroniques de Trois-Rivières.

J’y suis entré, j’ai discuté avec le propriétaire et j’ai essayé les différentes saveurs qu’il offrait. Ces fameuses babioles sont chères, mais il ne manque pas de me faire remarqué que mes cigarettes le sont également. « Ce sera repayé en une semaine ou deux » m’a-t-il dit. J’avais déjà entendu parler de ses fameuses cigarettes électroniques, mais je ne songeais même plus arrêter de fumer. Les produits contiennent de la nicotine, supposément que cela comble le manque interminable provoqué par la cigarette. D’accord… essayons cela.

Pour faire une histoire courte, je n’ai jamais refumé depuis. Ma santé semble plus forte, mon odorat est meilleur que jamais et financièrement ça n’a jamais été mieux. J’adore vapoter et j’aime bien essayé de nouvelles saveurs.

De nombreuses saveurs de e-liquides

Plusieurs saveurs de e-liquides sont disponibles.

Pourtant, maintenant je me fais quelques fois regarder bizarrement. « C’est dangereux » me disent certains… « C’est poison ». Étonnement, les gens jugent la cigarette électronique plus sévèrement que la cigarette traditionnelle. Mon patron, me voyant « vapoter » m’a même confié que sa femme s’y était mise elle aussi et que cela l’inquiétait.

Je comprends bien que la cigarette électronique ne fasse pas l’unanimité et que ce truc nouveau n’est qu’un moindre mal. L’idéal serait de décrocher totalement de la nicotine et cesser le tabagisme. Ce que je comprends moins bien cependant est que certains souhaitent que la e-cig soit pénalisée, retirée du marché ou soumise à une vente exclusive en pharmacie comme en Belgique. Dans une telle situation, l’usage de la cigarette électronique ce retrouve marginalisé, ce qui risque de la rendre beaucoup moins populaire auprès des fumeurs.

Cigarettes électroniques de marque Aspire

Des cigarettes électroniques

Pourquoi s’attaquer ce produit qui semble être un moindre mal et laisser le tabac disponible à la portée de tous ? Certains aimeraient bien interdire le tabac, mais, avouons-le, cette pensée utopiste profiterait uniquement au marché noir et aux organisations criminelles. Alors que de nombreux experts et des médecins déclarent ouvertement que la cigarette électronique pourrait sauver des vies, je trouve ça dommage de voir des non-fumeurs s’acharné sur ce nouveau produit qui peut faire décrocher des tas de gens du tabagisme. Moi, personnellement, alors que j’avais tout essayé au cours des dernières années pour quitter le tabagisme, j’ai définitivement arrêté de fumer avec la cigarette électronique. En moins de deux jours, sans sevrage, sans souffrance et sans me morfondre. C’est évident que maintenant je conseille à mes proches d’essayer la cigarette électronique.

Un moindre mal peut-être… Mais un moindre mal qui donne un nouveau souffle à ma vie !

6 réflexions sur “Un moindre mal qui fait du bien !

  1. Bonjour Jean-Pierre
    Merci pour votre passage.
    Je trouve moi aussi que la cigarette électronique est un moindre mal…je vous souhaite bonne continuation et puis peut-être bientôt vous n’aurez même plus besoin de la cigarette électronique…
    Et bonne continuation à votre blog aussi

    J'aime

    • Bonjour Guy!

      Désolé de ne pas avoir validé votre commentaire plus rapidement, je suis un peu néophyte avec cette plateforme et vos commentaires ont été classé comme « indésirables » (ce qui n’est pas du tout le cas) et je ne l’avais pas remarqué… 😀

      Merci de votre passage sur mon blog ! Je souhaite également pouvoir cesser la cigarette électronique bientôt. Je dois avouer que je prend ça assez relaxe car j’aime bien ça (je dois l’avouer)… tout comme en vérité j’aimais bien fumer la cigarette. Mais bon, on travaille à devenir une meilleure personne !

      Merci encore pour votre commentaire et si vous souhaitez faire un échange de liens entre nos deux blogues, il faut surtout pas être gêné… ! Moi ça me ferait grand plaisir !

      Bonne semaine !

      J'aime

  2. Bonjour J franck cette cigarette n’existait pas lorsque j’ai arrêté brutalement de fumer , hélas pour moi
    c’est très dur le sevrage brutal.et je pense que l’important c’est d’y arriver!
    je suis revenue prendre l’avatar si vous le permettez pour le lien dimanche
    bon week end monique

    J'aime

    • Bonjour Monique !

      Effectivement dur le sevrage… Moi ça m’empêchait de dormir. Je devenais insommiaque et ça rendait ma vie professionnelle très difficile. La e-cig est un moindre mal… mais félicitation à vous ! hehe Pas de problème pour l’avatar, vous être la bienvenue ! Bonne fin de semaine ! 😀

      J'aime

  3. Pingback: Et finalement… j’ai cessé de vapoter ! | Simplement Zen

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s